RSS I  I  I  I  E-Newsletter                             

 - Please note that CIPS is currently receiving a high volume of inquiries and applications. We thank you for your patience - 

Impact of Immigration on ICT in Canada

via ICTC

ICTC predicts acute skills shortages in the ICT sector over the next five years, as Canadian employers will need to hire approximately 106, 335 ICT workers over this period. 

[Outlook for Human Resources in the ICT Labour Market, 2011-2016]. 

Internationally educated professionals (IEPs) play a vital role in Canada’s economy, since Canada has to maintain and, ideally, grow enrolment in ICT-related post-secondary programs beyond current levels to fill the full projected skills and labour shortfall. Labour market studies also tell us that...

  • 53.2% of immigrants arriving between 2001 and 2006 posses at least one university degree, including 23.9% with an advanced degree beyond the Bachelor’s level.
     
  • In 2008, 67.8% of employed university-educated immigrants who landed in Canada within the previous five years worked in occupations that require no more than a college education or apprenticeship, compared to 55% of established immigrants who have been in Canada for ten or more years and 40% of Canadian-born workers.
     
  • The proportion of immigrant ICT professionals who have been in Canada for ten years or less living below the low income cut-off level ($13,400 for an individual or $26,800 for a family of four, 2003 constant dollars) increased from 14.5% in 1992 to 25.9% in 2004.

By 2015, if 50% of Canada’s ICT workforce is expected to come from abroad, what must Canadian employers understand to recognize and integrate IEPs as part of Canada’s valuable skilled labour force?

ICTC’s Situational Analysis of ICT Immigration in Canada examines the integration and benefits of recruiting internationally educated professionals in the Canadian economy and focuses particularly on IEPs in the Information and Communications Technology occupations. The growth of ICT has created a shift toward a knowledge-based economy, and points to the essential need for human resources capable of meeting labour and skills demands in order to ensure Canada’s global competitiveness. Through its historical review of Canada’s immigration systems, it also assesses the trends and economic opportunities surrounding Canada’s immigrant population and the impact this may have on the country’s economic outlook.

Integrating qualitative and quantitative data gathered from secondary sources, this unique report explores the following key areas:

  • Labour demands and the role of IEPs in Canada’s knowledge-based economy
  • Labour market assessment, economic integration and status of IEPs in Canada
  • Comparative review of ICT-related immigration policies across select OECD countries
  • Opportunities and challenges for the ICT sector in Canada and abroad

GET INVOLVED!

ICTC’s Situational Analysis of ICT Immigration in Canada will highlight key issues and analyses regarding the role of Canada’s global talent in our rapidly growing digital economy. Throughout the summer of 2011, ICTC will engage stakeholders across Canada to ensure pertinence and accuracy of our findings. If you would like to participate in one of our focus group sessions in Vancouver, Regina, Winnipeg, Toronto, Ottawa, Montréal or Halifax, please contact immigration@ictc-ctic.ca for details. 

Information and Communications Technology Council (ICTC) is a not-for-profit sector council, that strives to create a diverse, prepared and highly educated Canadian ICT industry and workforce. We forge partnerships that will help develop the quantity and quality of ICT professionals needed to maintain and improve Canada’s position as a leader in the global marketplace. www.ictc-ctic.ca

 



Impact de l’immigration sur les TIC au Canada

 

Le CTIC prévoit de graves pénuries de compétences dans le secteur des TIC au cours des cinq prochaines années, alors que les employeurs canadiens auront besoin de recruter approximativement 106  335 travailleurs en TIC au cours de cette période 
[Perspectives sur les ressources humaines dans le marché du travail des TIC, 2011-2016]. 

Les professionnels formés à l’étranger (PFÉ) jouent un rôle crucial dans l’économie canadienne, puisque le Canada doit maintenir, et idéalement augmenter, le niveau actuel d’inscription dans les programmes d’études postsecondaires reliés aux TIC afin de combler entièrement la pénurie attendue de compétences et de main-d’œuvre. Les études sur le marché du travail nous révèlent que...

  • 53,2 % des immigrants qui sont arrivés entre 2001 et 2006 possèdent au moins un diplôme universitaire, et 23,9 % d’entre eux ont un diplôme supérieur au niveau du baccalauréat.
     
  • En 2008, 67,8 % des immigrants arrivés au Canada au cours des cinq années précédentes, ayant un emploi et ayant suivi une formation universitaire, occupaient des postes qui n’exigaient  pas plus qu’une formation collégiale ou comme apprenti, en comparaison avec 55 % des immigrants établis qui sont au Canada depuis dix ans ou plus et 40 % des travailleurs nés au Canada.
     
  • La proportion des professionnels en TIC immigrants qui sont au Canada depuis dix ans ou moins, vivant sous le seuil de faible revenu (13 400 $ pour une personne ou 26 800 $ pour une famille de quatre, en dollars constants de 2003), est passée de 14,5 % en 1992 à 25,9 % en 2004.

D’ici 2015, si 50 % de la main-d’œuvre en TIC au Canada doit provenir de l’étranger, que doivent comprendre les employeurs canadiens pour reconnaître et intégrer les PFÉ comme faisant partie de la main-d’œuvre canadienne utile et qualifiée?

L’Analyse situationnelle de l’immigration de la main-d’œuvre en TIC au Canadadu CTIC étudie l’intégration et les avantages de recruter des professionnels formés à l’étranger dans l’économie canadienne et se concentre particulièrement sur les PFÉ ayant des métiers reliés aux technologies de l’information et des communications. La croissance des TIC a déclenché un changement vers une économie basée sur le savoir et souligne le besoin essentiel de ressources humaines capables de répondre aux demandes de main-d’œuvre et de compétences afin d’assurer que le Canada soit compétitif à l’échelle mondiale et qu’il soit prospère dans le futur. Grâce à une étude historique des systèmes d’immigration au Canada, l’analyse évalue également les tendances et les occasions économiques entourant la population immigrante au Canada et l’impact que cela pourrait avoir sur les perspectives économiques du pays.

En intégrant des données qualitatives et quantitatives recueillies de sources secondaires, ce rapport unique aborde les secteurs clés suivants :

  • Attentes du marché du travail et rôle des PFÉ dans l’économie canadienne du savoir
  • Évaluation du marché du travail, intégration économique et situation des PFÉ au Canada
  • Étude comparative des politiques d’immigration reliées aux TIC dans quelques pays de l’OCDE sélectionnés
  • Occasions et défis pour le secteur des TIC au Canada et à l’étranger

IMPLIQUEZ-VOUS!

L’Analyse situationnelle de l’immigration de la main-d’œuvre en TIC au Canadadu CTIC mettra en relief les questions et les analyses fondamentales concernant le rôle des talents étrangers du Canada dans notre économie numérique en croissance rapide. Tout au long de l’été 2011, le CTIC impliquera des intervenants de partout au Canada pour assurer la pertinence et l’exactitude de nos résultats. Si vous souhaitez participer à l’une de nos séances de groupe de discussion à Vancouver, Toronto, Halifax, ou Winnipeg, veuillez prendre contact avec immigration@ictc-ctic.ca pour plus de détails. Autres lieux et dates à venir.

Le Conseil des technologies de l’information et des communications (CTIC) est un conseil sectoriel sans but lucratif qui vise à créer une industrie et une main-d’œuvre canadiennes en TIC forte, sensibilisée, préparée et renseignée. Nous avons comme objectif de tisser des liens qui aideront à obtenir le nombre et la qualité voulus de professionnels en TIC qui permettront de maintenir et d’améliorer la position du Canada en tant que chef de file sur le marché mondial.www.ictc-ctic.ca

 

This project is funded by the Government of Canada’s Foreign
Credential Recognition (FCR) program.
Ce projet est financé par le Programme de reconnaissance des titres
de compétence étrangers du gouvernement du Canada (PRTCE). 

 
RocketTheme Drupal Themes